Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘marchés cibles à l’international’

La journaliste de Chef d’Entreprise Magazine m’a interviewée cette semaine pour sa rubrique Développement International des PME.

L’un des thèmes abordés est l’une des principales préoccupations des  PME exportatrices : identifier les marchés cibles à l’International.

Cette sélection des marchés à l’export repose sur de nombreux indices : logistiques, réglementaires, législatifs, culturels, habitudes commerciales, systèmes de distribution…

L’un des principaux critères est le potentiel de croissance économique des pays sélectionnés.

Quels sont les marchés porteurs de demain à l’International ?

L’analyse des économistes nous apporte un axe de réflexion :

Après les B.R.I.C, les C.I.VE.T.S !

Les PME exportatrices françaises commencent tout juste à « digérer » les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) en tant que marchés cibles. 69% de nos exportations sont encore réalisées avec l’Europe, Allemagne en tête. Cependant, la Chine est passée en 2009 de la dixième à la 2ème place.

Les PME exportatrices françaises les plus performantes sont donc en place pour le second round : les C.I.V.E.T.S.

Leaders des marchés incontournables de demain, les C.I.V.E.T.S sont constitués de la Colombie, de l’Indonésie, du Vietnam, de la Turquie et de l’Afrique du Sud.

Le Top 10 (hors BRIC) des classements internationaux est le résultat de critères croisés : stabilité financière, taille du marché, taux de croissance, aptitude à surmonter la crise…

Selon ces classements, les dix prochains marchés porteurs sont les suivants :

  • Pour les pays du Golfe l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis (malgré la quasi-faillite de Dubaï évité grâce à son voisin Abu Dhabi), conservent tout leur attrait pour les investisseurs internationaux,

  • Le Vietnam, l’Indonésie, et bien plus loin la Malaisie font partie des pays d’Asie qui emboiteront le pas à la Chine,

  • Pour l’Amérique Latine, c’est le Chili qui ressort en tête du classement avec une croissance estimée en 2011 de + 6%. Puis, Le Mexique très dépendant de la conjoncture aux Etats-Unis, qui profite de la reprise,

  • Du côté du bassin méditerranéen, la Turquie se positionne en leader avec un taux de croissance +6,3% en 2010. Les experts voient dans la Turquie le dragon de l’Europe. 15ème économie mondiale et 6ème européenne, c’est le pays à plus forte croissance après la Chine. Puis, vient l’Egypte jusqu’aux récents évènements. L’une des rares économies à avoir évité la récession et un marché de plus de 84 millions d’habitants,

  • Enfin, l’Afrique du Sud dont le premier partenaire commercial est la Chine.

Cependant, l’analyse économique est un critère essentiel mais insuffisant pour identifier les marché cibles d’une PME. Cette analyse doit être  croisée avec les résultats d’une étude de marché. Ceux-ci permettent de déceler les opportunités à l’étranger, de les évaluer et de comparer leur attractivité : potentiel de ventes, accessibilité, identification des besoins des consommateurs locaux et de la manière de les satisfaire…

Comment exploitez-vous l’ensemble de ces informations pour construire votre stratégie export à moyen terme ?

Read Full Post »